Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 20:08

.Ci-dessus : John Ellis

Dans le glossaire de son Discours sur l’origine de l’univers à l’entrée Boson de Higgs’ Etienne Klein indique : « Particule, non encore découverte, dont l’existence permettrait d’expliquer comment les particules ont acquis leur masse. Le boson de Higgs pourrait être détecté grâce au LHC, le puissant collisionneur de protons qui a été mis en service au CERN au début de l’année 2010. »

 

CERN.JPGOr voilà que les scientifiques du CERN viennent précisément d’annoncer la découverte cette particule, et cela avec une marge d’erreur infinitésimale. Déjà certains n’hésitent pas à claironner avoir mis la main sur le chaînon manquant expliquant les tout premiers instants de l’univers.

 

Mais quels sont les enjeux d’une telle découverte ?

 

Voici les explications d’Etienne Klein :

« La masse des objets matériels qui nous entourent semble leur être consubstantiellement liée : nous éprouvons la même peine à nous figurer ce que pourrait bien être un corps matériel sans masse qu’à imaginer une masse pure qui ne s’incarnerait pas dans un corps. Comme si en notre esprit les notions de matière et de masse allaient toujours de pair, participaient l’une comme l’autre de la même idée de ‘substance’ (…)

Mais il faut se méfier de ce type de raisonnement, rapide, abrupt, car depuis Galilée, la physique n’a cessé de plaider pour que les idées les plus incontestables en apparence soient systématiquement interrogées, critiquées, testées. (…) Des renversements conceptuels sont toujours possibles, d’autant que certains argonautes de l’esprit ont envisagés que la masse, au lieu d’être une propriété des particules élémentaires, une caractéristiques qu’elles porteraient en elles-mêmes, pourrait n’être qu’une propriété secondaire et indirecte des particules, résultant de leur interaction avec… le vide quantique ! (…)

D’où leur est venue pareille idée ? Pour traiter les interactions, le modèle standard de la physique des particules s’appuie sur un certain nombre de principes de symétrie, fort efficaces et forts élégants, mais qui posent un problème irritant : ils impliquent que toutes les particules élémentaires doivent avoir… une masse nulle ! (…)

Du fait de cette contradiction flagrante entre la théorie et l’expérience, le modèle standard mériterait-il qu’on le jette immédiatement aux oubliettes ? Non, ont expliqués trois physiciens dans les années 1960, qui ont fini par convaincre leurs collègues : François Englert, Robert Brout et Peter Higgs. Leur idée est que les particules élémentaires de l’univers sont en réalité sans masse, mais heurtent sans cesse des ‘boson de Higgs’, présents dans tout l’espace, ce qui ralentit leurs mouvements de la même façon que s’ils avaient une masse ».

Bson-higgs.JPG  Higgs-B.png

Et Etienne Klein d’expliquer ensuite que grâce au fameux LHC, capable de mobiliser des niveaux d’énergie jamais atteint, si boson de Higgs il y a, la machine du CERN le détectera immanquablement. Ce qui semble venir de se produire !

 

Il ajoute : « Si elle est confirmée par l’expérience, cette compréhension de l’origine de la masse modifiera complètement notre façon de penser ladite masse : ce ne sera plus une propriété primitive des particules, mais une propriété secondaire, dont l’explication s’appuiera sur l’invocation d’une entité physique, certes d’apparences très abstraite mais en réalité parfaitement immanente : le champ de Higgs ».

 

Ces passages sont empruntés au passionnant Discours sur l’origine de l’univers d’Etienne Klein (p 137 à 139), Flammarion 2010.

 

A noter que ce passionné d’anagrammes sera demain l’invité des Matins de France Culture. (Ses étudiants lui ont trouvé un anagramme qui, selon ses propres dires, lui convient plutôt bien : Nein Kein télé… )


 

Autres billets de ce blog où il est question d’Etienne Klein :

 

Des neutrinos supraluminiques aux berlusconettes

Les tactiques de Chronos

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Axel Evigiran - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

Axel 07/07/2012 10:57


J’en ai bien peur aussi, cher Frédéric, tout comme il est a craindre que certains esprits demi-subtiles, allant des Bogdanov aux autres Staune, vont y aller de leurs rhétoriques de bazars,
prêchant avec forces démonstrations la coïncidence entre le Boson et l’étincelle du créateur…


 


Mais on ne peut rien contre la déraison et la crainte pathologique du néant.


 


Bonnes vagues et fort bonne journée, sous le soleil.


 


Amicalement
Axel

Frédéric Schiffter 07/07/2012 09:53


Hélas!, cher Axel,


J'ai bien peur que cette découverte ne suscite aussi la joie des madame-irmistes — chaque avancée en astrophysique étant applaudie par ces gens comme une preuve supplémentaire du bien-fondé de
leurs délires.


En attendant, les vagues m'attendent. 


 


Bonne journée,


 


Frédéric


 

Nuageneuf 06/07/2012 14:18


...et puis, 


 


"L'accélérateur de particules = éclipsera l'éclat
du créateur", est une des réjouissantes anagrammes du brillant Etienne KLEIN

Nuageneuf 06/07/2012 14:13


Cher Axel,


 


J'avais visionné ça hier ; ça ne dure que trois minutes. Bien amicalement.


 


http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/07/04/01008-20120704ARTFIG00586-comprendre-le-boson-de-higgs-en-trois-minutes.php 

Cédric 05/07/2012 21:28


Merci ! Excellent ! Devenu limpide grâce à vous !


 


Et grâce à la vidéo, j'ai compris pourquoi les femmes aiment bronzer : elles pensent que leur "neige" va fondre au soleil... ;-)

_________________________

  • : Le blog d'Axel Evigiran
  • Le blog d'Axel Evigiran
  • : Blog généraliste ou sont évoqués tout aussi bien des sujets sociétaux qu’environnementaux ; s’y mêlent des pérégrinations intempestives, des fiches de lectures, des vidéos glanées ici et là sur la toile : Levi-Strauss, Emanuel Todd, Frédéric Lordon, etc. De la musique et de l’humour aussi. D’hier à aujourd’hui inextricablement lié. Sans oublier quelques albums photos, Images de châteaux, de cités décimées, et autres lieux ou s’est posé mon objectif…
  • Contact