Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 22:13

Van-Gogh---Oliviers-avec-ciel-jaune-et-soleil-.jpg

L’effet que me font les livres de Laurent Gaudé

(Suite de mots, décousu de l’âme ; faute de mieux)

      _______________________________________________________________

 

Tristesse mêlée de sérénité

Une sombreur sourde, ancrée dans la terre

La nostalgie des pierres hâlées de soleil

Les souvenirs, la mort, la mer

Une lenteur désespérée

Comme une liqueur crépusculaire

Assoupie sous les arbres...

Un tempérament, l’âpreté des ans

Goutte-à-goutte - amertume ou se trempe la mémoire

Ecoulement des générations

Et les feuilles mues par le vent

Rien qui ne doive rester

Si ce n’est l’acuité de l’éphémère

Si ce n’est la fatuité de nos délires

Et le sentier escarpé

Parmi les chèvres et les ânes

En vigies intraitables

Loin des hommes, loin des fables.

 


Laurent-Gaude-les-Oliviers-du-Negus.jpg

Recueil de quatre récits.

 

Passage que je tire du texte éponyme :

 

« Zio Négus prit sans cesse le parti de la terre contre celui des hommes. Il n’avait pas peur d’eux, de leur colère, de leur ambition. ‘Je parle au nom des arbres’ disait-il. Et cela faisait rire les imbéciles. En 1971, il fut le seul à s’opposer à la construction du premier village de vacances de la côte. Il existait déjà plusieurs campings, mais face à l’explosion du tourisme, les appétits s’aiguisèrent. Le premier à réagir fut Matteo Cavaccio, qui construisit Sole Azzuro, un immense village fait de bungalows, un complexe comme il n’allait cesser d’en fleurir çà et là, avec piscine, terrain de tennis, plage privée et animation permanente. Il le fit sur un terrain qui ne lui appartenait qu’à moitié, s’octroyant des parcelles de terre de la commune. Il planta sa construction de béton au milieu de la baie de Peschici, et dès l’année suivante, il en poussa une autre, puis une troisième. Les familles riches de Peschici venaient de comprendre que l’argent viendrait du divertissement. L’ile des Oliviers, La Mer d’Or, Joie d’été, les noms de ses constructions mentaient tous : elles célébraient ce qu’elles détruisaient par leur simple présence ». 

Rome2.jpg

Suit une nouvelle plus martiale, plantée aux confins de l’Empire romains, sur la frange des terres barbares, dans un endroit « où les oiseaux ne chantaient pas ». 

La docilité, l’absurdité des ordres. La pluie le brouillard et le froid. L’existence, ce réel du bout du monde, tout simplement. La marche en forêt... Et, bientôt, l’implacable certitude : « les statues du Forum vont se mettre à gémir ».  

 

« Je suis le cloporte inutile, le messager qui se tait ». 

 BRAM-van-VELDE---Paysage-eneige-1923.jpg

Le récit suivant déroule son intrigue en terre d’Artois, sous un déluge de feu...

Mais je n’en dirai pas davantage, ayant interrompu ici ma lecture pour mieux savourer demain l’amertume du front. Entre embrassades et horreur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Axel Evigiran - dans Littérature contemporaine
commenter cet article

commentaires

Axel 23/06/2013 08:24


Voici, cher Jean-Michel, une magnifique photographie de nuage glissant au-dessus du château Aguilar, tirée de la non moins sublime galerie de Démocrite.





 


Lien vers la galerie : http://www.flickr.com/photos/97795358@N02/with/9098058349/

Nuageneuf 21/06/2013 10:40


 


Merci, cher Axel, pour tout ce fabuleux travail que vous avez la gentillesse de faire partager avec tant de régularité et d'élégance. Bien à vous.


 


Il semblerait, ici en tout cas, que l'été calendaire joue aux nuances de gris avec une gourmandise non dissimulée. Et cela m'amuse beaucoup je le confesse.

_________________________

  • : Le blog d'Axel Evigiran
  • Le blog d'Axel Evigiran
  • : Blog généraliste ou sont évoqués tout aussi bien des sujets sociétaux qu’environnementaux ; s’y mêlent des pérégrinations intempestives, des fiches de lectures, des vidéos glanées ici et là sur la toile : Levi-Strauss, Emanuel Todd, Frédéric Lordon, etc. De la musique et de l’humour aussi. D’hier à aujourd’hui inextricablement lié. Sans oublier quelques albums photos, Images de châteaux, de cités décimées, et autres lieux ou s’est posé mon objectif…
  • Contact